Le village est sous le choc après la mort de Sophia, de Brunstatt (Bas-Rhin)

(..) Les dessins, les mots griffonnés en couleurs et les bouquets sont autant d’hommages à Sophia, cette fillette tuée dans des circonstances mystérieuses et dont le corps a été découvert  le lendemain de sa disparition, dans un ruisseau à l’écart du village.

Comment expliquer cela à nos enfants ?

Recommandation de FREDI:

Rien ne sert de cacher la vérité, même aux tout jeunes enfants: Ils l’apprendront du dehors, parfois plus brutalement. Expliquez, avec des mots simples ce qui est arrivé et faites comprendre à votre enfant pourquoi vous exigez de lui qu’il ne s’éloigne pas et qu’il soit ponctuel.La psychose naît de la méconnaissance d’un fait auquel on est brutalement confronté..

Il est 11 h 45, et jamais autant de parents ne sont venus chercher leurs enfants à la sortie des classes. « Depuis que l’on sait que Sophia a été assassinée, on préfère être là. On ne peut s’empêcher de penser que le criminel rôde peut-être encore dans le secteur », dit une maman dont la fille rentre habituellement seule pour déjeuner.

Recommandation de FREDI:

Agir est préférable à réagir

En ces temps très troublés, si vous ne pouvez conduire et rechercher vos enfants vous-même, arrangez-vous avec une voisine responsable. La solidarité est aussi une mesure de prévention!

Pour les plus grands, vous leur apprendrez à ne se déplacer qu’en groupes et le dernier accompagnateur qui devrait se retrouver seul sur le chemin de l’école doit pouvoir s’assurer de l’accompagnement bienveillant d’un adulte.

(..)   Lundi dernier, Sophia est rentrée de l’école à 16 heures, puis sa mère l’a autorisée à rejoindre Michael à l’aire de jeux, située rue des Capucins, à 500 mètres. Le trajet n’a rien d’un coupe-gorge.  » La gamine a dû croiser un détraqué ».

Le corps de la petite fille sera retrouvé à l’opposé du square, abandonné dans le Bachmatten comme pour simuler une noyade. Mais on sait depuis que l’enfant a été tuée, victime d’une « asphyxie légère », étouffée ou étranglée. A-t-elle été enlevée sur le chemin de l’aire de jeux ? L’a-t-on étouffée pour l’empêcher de hurler ? Cette enfant, décrite comme sage et très timide, n’aurait pas subi de violences sexuelles. Le souvenir de la petite Anaïs, assassinée en rentrant de l’école il y a quelques années à Mulhouse, refait surface. Ce crime n’a jamais été élucidé.

Quant au rôdeur, qui a importuné deux écoliers le 7 mars à Brunstatt, il reste lui aussi introuvable.

Geoffroy Tomasovitch ENVOYÉ SPÉCIAL Le Parisien , samedi 15 mars 2003 – http://www.leparisien.com

Note de FREDI:

Parents, référez-vous à nos rubriques de prévention, éduquez vos enfants à la prudence et..consacrez-leur du temps pour les écouter, les accompagner dans leur vie. Vous en êtes les premiers responsables et vous seuls porterez la douleur s’il devait leur arriver quelque chose.

Nos documents de prévention peuvent vous aider

——————————————————————

 Enlevée, violée et reconduite dans sa chambre

Cet homme de 27 ans aurait, selon l’accusation, enlevé une fillette de 7 ans dans sa propre chambre après s’y être introduit, de nuit, par une fenêtre inclinable. Après sa capture, il a affirmé que l’idée de violer la fillette ne lui était venue que lorsqu’il s’était trouvé dans la chambre de l’enfant. Il l’enleva donc vers un coin isolé, la viola et la reconduisit dans sa chambre.

La fillette se confia à sa mère, le matin venu. A cause des blessures occasionnées et d’une hépatite C contractée lors du viol, l’enfant dut rester un mois à l’hôpital.

Traduction de FREDI de l’article 19.01.2010,  E110.de

Nous devons donc veiller attentivement à la sécurité de notre/nos enfant/s à la maison également. Si l’on habite au rez-de-chaussée ou en un lieu facilement accessible, mieux vaut installer une grille ou une alarme à la fenêtre de la chambre d’enfant – ce cas nous démontre qu’une fenêtre inclinable n’offre aucune sécurité – , et, en tous les cas, ne pas laisser son jeune enfant seul à la maison.

Lui rappeler, souvent, qu’il ne doit jamais ouvrir la porte d’entrée s’il devait, malgré tout, se trouver un moment seul à la maison et ne jamais dire, au téléphone, qu’il est seul à la maison ( selon son âge, il peut répondre: papa..maman est occupé/e, laissez votre numéro, il/elle vous rappellera).

nos documents de prévention