Madagascar : un adolescent français enlevé par des hommes armés

Le kidnapping s’est déroulé tôt ce mardi matin 12.04.2017,devant le lycée français de la capitale Tananarive. Les enlèvements contre rançons de Karanas – communauté d’origine indo-pakistanaise – sont fréquents dans l’île en raison de leurs activités économiques.

Ce commando a pris la fuite en ouvrant le feu sur des policiers qui assuraient la circulation devant l’établissement scolaire.

Les ravisseurs «restent introuvables jusqu’à maintenant», ainsi que leur victime, âgée de 16 ans, a ajouté le commissaire Ranaivoson. À Paris, le ministère des Affaires étrangères français a assuré avoir «connaissance de cet enlèvement et est pleinement mobilisé», sans plus de détails.

Les Karanas, victimes d’enlèvements

Les enlèvements de Karanas sont fréquents à Madagascar. Cette communauté, très active dans l’économie et le commerce local, est particulièrement ciblée par des gangs criminels qui exigent d’importantes rançons en échange de la libération de leurs victimes.

En février 2015, un Français de 12 ans d’origine indo-pakistanaise avait également été enlevé à la sortie du collège. Il avait été remis en liberté après le versement d’une rançon.