La jeunesse suisse navigue

Savez-vous dans quels forums Internet votre enfant évolue régulièrement? Si vous ne le savez pas, vous êtes dans la même situation que la plupart des parents. C’est ce que montre le tout dernier sondage du baromètre Junior Web de SWITCH: 69 pour-cent des jeunes de 13 à 20 ans interrogés ont, sur leur ordinateur privé, plein accès à tous les contenus d’Internet.

Afin de connaître le comportement des enfants et des adolescents sur Internet, SWITCH a lancé en juin/juillet 2009 un vaste sondage à ce sujet. Les jeunes interrogés étaient tous d’anciens participants au Junior Web Award qui avaient élaboré ensemble leur propre site Internet dans le cadre du concours.

L’étude était centrée sur l’auto-évaluation des écoliers:

  • manière dont ils catégorisent leur savoir Internet et celui de leurs parents et professeurs,
  • à quoi ils utilisent Internet,
  • s’ils maîtrisent bien leur consommation d’Internet et
  • s’ils connaissent les dangers possibles.

Au total, 27 enseignants et 575 élèves ont participé à ce sondage anonyme, les groupes d’enfants (6 à 12 ans) et celui des adolescents (13 à 20 ans) ayant été interrogés séparément.

 

Extraits « d’aveux » révélateurs

A peu près la moitié des écoliers utilisent quotidiennement Internet, les garçons (55 pour-cent) nettement plus souvent que les filles (39 pour-cent). Tandis que les enfants de 6 à 12 ans se servent d’Internet surtout pour le jeu, les adolescents s’intéressent avant tout aux chatrooms, à l’échange d’e-mails et à l’entretien virtuel d’amitiés.
Pour la question de savoir ce qu’il en est de leurs connaissances Internet, le groupe des adolescents se montre particulièrement sûr de lui: 85 pour-cent se considèrent comme „bons » ou „très bons » mais estiment que le savoir-faire Web de leur professeur titulaire est mauvais en comparaison (57 pour-cent). Pour les enfants de six à douze ans, c’est différent: 77 pour-cent considèrent le professeur titulaire comme compétent – 64 seulement se considèrent eux-mêmes comme tel.
De grandes différences apparaissent également entre enfants et adolescents au niveau de la conscience des dangers: selon le sondage, 30 des enfants de 6 à 12 ans ont peur de rencontrer sur Internet des „méchants » ou des choses qui pourraient leur faire peur (24 pour-cent). Les jeunes de 13 à 20 ans sont plutôt insouciants – sauf qu’ils craignent d’être victimes d’avalanches indésirables de spam (15 pour-cent) ou de tomber sur de „faux » sites Web (14 pour-cent).