Le Cyber-harcèlement, une maltraitance que l’on découvre dans l’usage des réseaux sociaux, et qui fait des victimes

Les réseaux sociaux ont certes leur utilité si l’on s’en sert pour chercher quelqu’un/quelque chose que l’on a perdu, mais surtout pas pour y dévoiler sa vie privée, y exposer ses enfants ou draguer en se croyant autorisé à dire et faire n’importe quoi.

Plusieurs cas de suicides d’enfants, en Suisse, mais aussi ailleurs, ont pour cause  le harcèlement, en classe et via les réseaux sociaux.

Cette accro-attitude face aux réseaux sociaux est un bien triste reflet du sentiment d’isolement des personnes, jeunes et moins jeunes, qui croient naïvement  remplacer des amis par des « amis » virtuels. Pardi ! Pouvoir se vanter d’avoir 500, 1000 amis, ce n’est pas rien ! Mais voilà, le terme « ami » est complètement galvaudé, obtenu à coups de clic de souris. Parfois, ces « amis » deviennent de redoutables ennemis, d’autant plus redoutables qu’on leur aura livré beaucoup d’informations (et de photos !) personnelles.

Comment réagir en cas de harcèlement ?

Le meilleur apprentissage de la vie se fait au travers de ses propres erreurs. Soit ! Mais lorsqu’on se sent piégé, il faut appeler au secours : Ses parents – leur éventuelle engueulée vaut toujours mieux que de se tuer !- , un enseignant, le 147 (N° d’appel réservé aux jeunes), la police (qui commence à prendre au sérieux le cyber-harcèlement), pour obtenir conseils et aide.

Comment éviter le harcèlement sur le Net ?

  • En ne l’utilisant que  pour la recherche ou la transmission d’informations, en excluant, dans son profil, les données et photos personnelles.
  • En adoptant un mot de passe fort, où chiffres, lettres et signes spéciaux se mélangent, afin de limiter toute intrusion de votre page.
  • En n’étant pas naïf au point de croire que seuls vos «amis » peuvent vous lire. Les réseaux sociaux forment très vite des chaînes inextricables où tout soudain on se trouve « ami » avec d’illustres inconnus.

Voir également http://www.academia.edu/1180624/Cyberharcelement_risque_du_virtuel_impact_dans_le_reel_livre_accessible_en_ligne_