ou pour la période des fêtes passée hors de son environnement habituel

Durant les fêtes de fin d’année, ou durant les vacances en famille, on a tendance à relâcher la pression, histoire de récupérer des forces pour les mois à venir.

Un instant d’inattention et votre enfant n’est plus à portée de votre vue. Les autres vacanciers vous rassureront bien vite si vous optez pour une solution simple, agréable et…jolie, destinée à l’enfant en âge de sortir de sa poussette tout seul jusqu’à ce qu’il sache son numéro de téléphone par cœur:

Munissez votre enfant d’un petit bracelet d’identification, au cas où il échapperait à votre surveillance ou à celle des gardiens auxquels vous l’avez confié? T·là va rassurer aussi bien les parents que les enfants!

Mais attention: Vous n’y inscrivez que votre N° de téléphone portable (ou celui où vous êtes toujours atteignable) et le besoin éventuel de médicaments spécifiques, mais surtout pas de nom:  Un enfant qu’un inconnu appelle par son prénom pense que cette personne le connaît et accorde plus facilement sa confiance.

Bien sûr, ce bracelet n’est nullement une protection contre les prédateurs, qui s’empresseraient de l’enlever. Cependant et fort heureusement, la disparition momentanée d’un enfant dans un grand magasin, sur la plage, lors d’une fête de village est bien plus fréquente qu’une disparition d’origine criminelle.

Pour ce dernier cas de figure, nous vous recommandons plutôt la « petite clé qui peut lui sauver la vie« , utile en cas de disparition excédant les 3/4 d’heure à une heure. Ici, il s’agit de préparer, préventivement, la description complète de l’enfant et celui-ci ne porte pas la clé sur lui.