N° de dossier : 98040201
Type de disparition : unknown / inconnue, certainement criminel

Jan NEJEDLY

1337
  • Date de naissance : 22.11.1988
  • Sexe : masculin
  • Nationalité : Czech/ Tchéquie
  • Date de disparition : 17.01.1998, à l'âge de 10 ans
  • Pays de disparition : République Tchèque
  • Ville de disparition : Prague

Signalement :

  • Taille à la disparition : 120 cm
  • Couleur des cheveux à la disparition : dark blond/blond foncé
  • Couleur des yeux à la disparition : grey-blue-green / gris-bleu-vert
  • Corpulence :
  • Signes distinctifs :
    • Good health; teeth frontly curved, speeks very fast, nickname "Honza"
    • Bonne santé, parle très vite, a les dents légèrement en avant et est appelé "Honza" dans son entourage
  • Circonstance :
    • Was riding to a neighbour friend, who was absent.
    • Se rendait chez un copain, à bicyclette. Celui était absent. Plus de trace de Jan dès ce moment

Autorités responsables :

  • tel/fax: +420 244 462 687, mobil: +420 602 366 206 z ÈR : mobil 602 366 206, tel/fax: 244 462 687 E-mail: rohous@mbox.vol.cz
  • Liens supplémentaires :
  • F.R.E.D.I.org :office@fredi.org
  • Détails supplémentaires : La mère du garçon tchèque le plus recherché, Jan (appelé Honza dans son entourage) Nejedlý (au moment de sa disparition en 1998, il avait 10 ans), a consulté pour la première fois le dossier de police. Ce qui lui importait était noirci ou illisible. Ils nous ont permis de prendre des photos des pages que nous voulions. Nous devions simplement dire lequel et ils l'ont écrit. » Qu'avez-vous recherché chez eux? «Surtout ce que la police a fait ou n'a pas fait pour expliquer la disparition de Honza. J'avais mes informations et je m'attendais à ce que quelque chose soit là. » Pouvez-vous être précis?   "Par exemple, je cherchais qui ils interrogeaient dans le cadre de la recherche de mon fils." Et tu as trouvé quelque chose?   «Rien, car toutes les informations du dossier ont été occultées. Certaines pages étaient des copies des copies jusqu'à ce qu'elles soient illisibles. Ce fut une grosse déception. Cela fait plus de vingt ans, donc je ne comprends pas pourquoi il n'y en a pas ou pourquoi ils ont fait de tels secrets et ne m'ont pas permis de lire le dossier auparavant. Je ne sais pas quoi en penser. »