Ne souhaitant pas expressément participer à la Table Ronde organisée par Madame la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, suite à la pluie de réclamations reçue à cause de sa décision de reporter la mise en œuvre du principe de coparentalité, mâme pour les couples séparés/divorcés, la Fondation F.R.E.D.I. a souhaité tout de mâme lui faire part de son analyse.

Elle lui a adressé la lettre ouverte suivante, en date du 26..2011


lettre_ouverte_s.sommaruga11.jpglettre_ouverte_s.sommaruga2.jpglettre_ouverte_s.sommaruga3.jpg