Après le dépôt de sa pétition pour une alarme nationale en cas d’enlèvement d’enfants, F.R.E.D.I. présente ses nouveaux locaux.

L’inauguratioin des nouveaux locaux de F-R.E.D.I., le 30 janvier 2009 d’est faite en présence de nombreuses personnalités:

  • le Conseiller d’Etat Erwin Jutzet, responsable du Département de la sécurité et de la justice du canton de Fribourg,
  • Monsieur Pierre Nidegger, Commandant de la police cantonale fribourgeoise et président de la Conférence des Commandants des polices cantonales,
  • Monsieur Florian Walser, chef de la police criminelle,
  • Monsieur le Président des Juges d’instruction,
  • des représentants des Autorités communales et des commissions scolaires des communes environnantes.

Monsieur le Conseiller d’Etat Erwin Jutzet a honoré, dans son discours, le travail infatigable de la Fondation F.R.E.D.I. (Fondation pour la Recherche d’Enfants Disparus, International) durant ces 13 dernières années et en a relevé l’importance:A travers son réseau international de partenaires et ses nombreux contacts, la Fondation est à même de rechercher des enfants disparus bien au-delà des frontières nationales, grâce à son site Internet www.fredi.org.

Monsieur Jutzet soutient pleinement l’idée d’une alarme nationale en cas d’enlèvement d’enfant. A ce propos, la Fondation F.R.E.D.I. a lancé une pétition en 2007, qui a récolté 32.000 signatures en soutien à sa revendication auprès des Autorités fédérales.

Avec l’entrée en jouissance de ses nouveaux locaux, une page se tourne dans l’histoire de la Fondation F.R.E.D.I., la seule organisation suisse engagée contre les enlèvements d’enfants. Au bout de trois ans, les locaux privés des fondateurs étaient devenus trop exigus, il fallait vraiment trouver une solution,car les activités de F.R.E.D.I. ont tant augmenté que la place manquait cruellement, malgré le côté positif quant à l’économie des moyens.

Profitant de l’inauguration des nouveaux locaux, la directrice, Madame Diane Burgy a dévoilé quelques-uns des projets qui attendent un financement public et citoyen ainsi que de sponsors de l’économie, afin de pouvoir les mettres sur pieds au plus vite, – pour le bien de nos enfants.

Dans ses nouveaux locaux, la Fondation dispose d’une salle de conférences, destinée à des séances d’information  et de prévention- en point de more les parents, les enseignants et, bien sûr, les enfants eux-mêmes. La Fondation ne va pas lâcher sa pression pour la mise sur pieds de l’alarme enlèvement aussi rapidement que possible.

A l’occasion de l’inauguration, le ruban fut coupé symboliquement par deux enfants, ouvrant ainsi l’accès aux locaux, où un apéritif attendait les invités.

Le week-end qui a suivi, le public était invité à deux journées portes ouvertes. On est venu nombreux, de près et de loin, pour apprendre à connaître le travail de la Fondation.

ots Originaltext: Stiftung FREDI
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Diane Burgy
Directrice bénévole de la Fondation F.R.E.D.I.
Route de la Rosière 32
1782 Belfaux
Tel.: +41/26/401’97’77
Email: office@fredi.org
Internet: www.fredi.org