Ce module se nomme également « Recherche inverse », on ne recherche pas des enfants disparus dont on connaît l’identité, mais  des adultes criminels sur enfants dont on ne possède que le signalement des faits ou des photos de sévices sur enfants.