Nouveaux indices pour le meurtre d’Annette PEUS: Une piste conduit en Grande Bretagne

Mardorf (ddp-nrd). Dans l’affaire du meurtre d’Annette, alors âgée de 15 ans, disparue de Mardorf près de Hannovre, et retrouvée 3 semaines plus tard par un paysan, non loin de son domicile, la police suit une nouvelle piste, qui la mènerait en Grande-Bretagne, selon le porte-parole de la police. Celui-ci confirme une information de la « Neue Presse », selon laquelle des témoins se rappellent avoir vu la jeune fille monter dans une voiture avec conduite à droite, puisqu’elle est entrée par la portière gauche.

Au début de l’année 2003, une SOKO « Peus » a été crée, comprenant des experts de la police criminelle cantonale et de la BKA, afin de relancer le dossier.

Selon le même communiqué de la « Neue Presse », une septantaine d’hommes qui étaient proches d’Annette auraient été soumis à un test ADN: Des amis, des connaissances, de la parenté et des camarades d’école.

 Traduction par FREDI

Voir aussi les art: http://www.welt.de/print-welt/article298269/Mordfall-Annette-508-Maenner-sollen-zum-Speicheltest.html

http://im-altkreis.de/?rubrik=polizei&artikel=00000815, 07.11.2003, dernière actualisation:04.03.2009

https://www.bild.de/regional/hannover/mord/tv-fahndung-nach-maedchen-moerder-46441042.bild.html : Le meurtrier n’est toujours pas trouvé au 23.06.2016