Meurtre de Voreppe: Georges Pouille condamné à 30 ans de réclusion par les assises de l’Isère à Grenoble

COLD CASE – Georges Pouille a été identifié plus de 20 ans après les faits grâce au progrès des analyses ADN. Il est jugé pour le meurtre d’une fillette en 1996 et accusé d’un meurtre similaire cinq ans plus tôt.

Après plusieurs analyses génétiques infructueuses, une expertise confiée en 2013 à un laboratoire de Bordeaux, a permis d’identifier un profil ADN de sexe masculin, notamment sur les manches du sweat-shirt ayant servi à étrangler Saïda Berch.

Georges Pouille avait 21 ans quand il a tué la petite Saïda BERCH à Voreppe. Il est aujourd’hui âgé de 40 ans. Ce vendredi 11 mars, la cour d’assises de l’Isère l’a condamné à 30 ans de prison, le reconnaissant coupable d’homicide aggravé. L’un de ses défenseurs a annoncé que son client ferait appel.

  • Franck Grassaud avec Aurore Trespeux
  • Publié le 11/03/2016, mis à jour le 13/12/2016

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/30-ans-reclusion-requis-contre-georges-pouille-accuse-du-meurtre-petite-saida-voreppe-949694.html

 

Assassinat de la petite Sarah : Georges Pouille condamné à 13 ans de prison

Georges Pouille a été condamné à Grenoble à 13 ans de prison pour l’assassinat et la tentative de viol sur la petite Sarah Syad, 6 ans, retrouvée morte le le 17 avril 1991 dans un bosquet près du quartier de Bourg-Vieux, à Voreppe (Isère). La veille de sa disparition, la petite fille avait été vue une dernière fois sur une aire de jeu.

Par Véronique Pueyo et Denis Souilla, France Bleu Isère et France Bleu 12 juillet 2016