1 Les demandes

1.1 Provenance

Les demandes peuvent être adressées à F.R.E.D.I. par :

  • Les parents de l’enfant disparu
  • Les pouvoirs publics (police, juges d’instruction, autorités et administrations communales ou régionales
  • Les organisations qui travaillent dans le même créneau d’activité que F.R.E.D.I. ou exercent une activité complémentaire
  • N’oubliez pas de joindre, à votre envoi par courriel  3 ou 4 photos de qualité, mais, au minimum une photo portrait de la personne disparue. Vous devez vous assurer que les droits d’auteur du photographe sont réglés!

1.2 Forme

La forme écrite  est requise en raison de l’importante question des signatures. Toutefois, dans les cas d’urgence, il est possible de demander la publication par e-mail, à la condition que les documents indispensables soient expédiés par la poste. Lorsque des organisations répondant aux critères cités sous point 1.1 demandent à F.R.E.D.I. de répercuter l’annonce de disparition d’un enfant publiée sur d’autres sites, F.R.E.D.I. peut le faire sans formalité supplémentaire (Le contrôle de la validité de la demande incombe au demandeur.)

2.1 Informations publiées

Sont publiées, outre le signalement de la jeune personne disparue,

  • Les coordonnées des autorités en charge des recherches et
    ( F.R.E.D.I. conseille de ne pas donner l’adresse de la famille, qui a d’autres choses à gérer que les témoignages d’éventuels témoins ou les questions des journalistes, ou, pire, des interventions loufoques)
  • Les données relatives aux parents sont maintenues secrètes et ne sont pas transmises à des tiers sans leur accord

2.2 Durée de la publication et coûts

  • Un avis de recherche reste sur le site de F.R.E.D.I. jusqu’au moment où F.R.E.D.I. reçoit une information digne de foi annonçant la découverte de l’enfant.
  • F.R.E.D.I. prend en charge les frais de publication à partir du moment où le dossier lui est remis. Les frais de préparation de dossier à adresser à F.R.E.D.I. (photos, taxes pour authentification, frais d’expédition, etc) sont à la charge du demandeur.

2.3. Enlèvements par ascendant (rapt parental)

Le traitement des dossiers pour enlèvements parentaux devient de plus en plus délicat à traiter, en Suisse en tous les cas, où le rapt parental n’est souvent pas considéré comme un délit. dans ces cas, F.R.E.D.I. préfère donner des conseils et des adresses, orienter vers une solution à l’amiable, via une médiation. Si elle publie l’avis de disparition, le parent demandeur doit présenter un dossier solide prouvant son bon droit. La publication n’est pas gratuite.

3 Autres usages des informations

3.1 Transmission des informations

Lors de la publication d’un avis de recherche, F.R.E.D.I. envoie un avis aux douanes suisses et aux organisations similaires étrangères avec lesquelles elle travaille.

 

J’accepte le règlement  et demande
un avis de publication
Je n’accepte pas le règlement
et renonce à demander une publication